lundi 23 août 2010

Les vacances de Philippe et Mathilde

Le Palais s'adaptant lentement mais sûrement aux nouvelles technologies (ils sont en retard à ce sujet par rapport aux Windsor), le site officiel du Palais propose, pour la première fois, une vidéo du prince Philippe, de la princesse Mathilde et de leurs quatre enfants lors de leur visite en juillet de la ferme pédagogique "De Pierlapont" à Loppem en Flandre occidentale :
www.monarchie.be/fr/actuel/audios-videos/Prince%20Philippe

Vous pouvez aussi découvrir des photos de cette journée sur Noblesse et Royautés (www.noblesseetroyautes.com/nr01/?p=35808). A noter qu'après les festivités de la fête nationale, le couple princier et ses enfants ont passé des vacances sur l'île d'Yeu au large de la Vendée (France) où la princesse Elisabeth et le prince Gabriel ont suivi un stage de voile. Le 1er septembre, ils feront leur rentrée au collège Sint-Jan Berchmans à Bruxelles.

lundi 16 août 2010

Visite du palais royal de Bruxelles

Le premier étage du palais royal de Bruxelles est actuellement ouvert gratuitement au public (plus d'infos sur les horaires : www.monarchie.be). Les photos sont interdites. Lors de la période hollandaise (1815-1830), Guillaume Ier choisit comme résidence à Bruxelles les hôtels Bender et Belgiojoso (situés sur l'actuelle place des Palais) qu'il fait relier. Sous le règne de Léopold II, "le roi bâtisseur", le palais royal est considérablement agrandi par l'architecte Alphonse Balat. Après le décès de ce dernier, c'est Henri Maquet qui va transformer la façade et la rendre plus majestueuse, telle que nous la connaissons aujourd'hui.

La visite commence par l'escalier d'honneur qui permet d'accéder à la Grande Antichambre. Celle-ci donne sur le grand balcon et la place des Palais. La dernière apparition au balcon de la famille royale belge remonte au mariage du prince Laurent et de la princesse Claire en 2003.

On traverse ensuite la Salle Empire (ancienne salle de bal de l'hôtel Belgiojoso, c'est là qu'a eu lieu le mariage civil du roi Albert II et de la reine Paola en 1959), le petit salon blanc et le grand salon blanc. Après avoir tourné à droite, on arrive dans le très beau Escalier de Venise dont les quatre murs sont ornés de tableaux de Jean-Baptiste van Moer représentant la ville de Venise. L'Escalier de Venise permet d'accéder au Salon Goya et au Salon Léopold Ier qui donnent sur la cour intérieure du palais royal.

Les trois salons reliant la Salle Empire à la Salle du Trône (Salon Louis XVI, Salon Bleu et Salon des Maréchaux) viennent d'être restaurés en 2010 dans le cadre des travaux pour le sommet de la présidence belge de l'Union Européenne qui y aura lieu. Les tentures et tapis sont désormais dans des couleurs chaudes faisant penser au sud (on y sent toute l'influence de la reine Paola). Dans le cadre de l'introduction de l'art contemporain belge par la Reine dans le palais royal, on a placé six tableaux du peintre Michaël Borremans (né en 1963 à Grammont) dans le Salon des Maréchaux. Ils représentent le personnage du laquais, toujours présent d'une façon ou d'une autre dans la vie d'une Cour.

Place maintenant à la Salle du Trône qui est la salle la plus majestueuse et qui donne sur l'arrière du palais royal. Mesurant 41m sur 27m, elle est divisée en trois parties par des arcades en plein cintre reposant sur quatre pilastres. Inspirée des salons des Tuileries et de Versailles, l'ornementation est composée de motifs décoratifs dorés à la feuille. Des portraits d'artistes du 17ème siècle (Pierre-Paul Rubens, Antoine van Dijck, Jacob Jordaens et Jérôme Duquesnoy) occupent les dessus des portes. Onze grands lustres en bronze à cristaux et vingt-huit appliques éclairent cette salle. Le parquet est fait de lames de chêne, d'érable, d'acajou et d'ébène formant des mosaïques. Dans le haut de la partie centrale, une loge a été aménagée pour un orchestre. Le roi Baudouin et la reine Fabiola se sont mariés civilement en 1960 dans la Salle du Trône.

Les murs de la Salle de Marbre sont lambrissés de marbre vert. Deux grandes cheminées faites de marbres verts, roses et noirs sont surmontées des portraits équestres de Godefroid de Bouillon et Charles-Quint. Après avoir traversé la Grande Galerie, on revient à l'avant du palais royal avec le Salon du Penseur qui a été plusieurs fois transformé en chapelle ardente lors du décès d'un membre de la famille royale (la dernière fois, c'était pour le roi Baudouin en 1993).

Dernière salle à visiter : la Salle des Glaces (26m de long et 11m de large) a été construite par l'architecte Henri Maquet dans le cadre des travaux de renouvellement de la façade entrepris en 1905. Au plafond, des fresques devaient évoquer le Congo, mais suite au décès du roi Léopold II, ce projet sera abandonné par son successeur le roi Albert Ier. On remarque, par contre, une carte de l'Afrique en haut de chacune des deux grandes cheminées. Un siècle plus tard, le plafond sera terminé en 2002 sous l'impulsion de la reine Paola qui avait été séduite par le travail de Jan Fabre. Celui-ci lui proposa le revêtement du plafond par 1,4 million de carapaces de scarabés. Réverbérant la lumière, ces petites coques de 27 mm donnent des tons changeants passant de toutes les teintes de vert à certaines formes de bleu. En vrai mécène, la reine Paola monta un après-midi au sommet de l'échaffaudage et colla elle-même les carapaces formant la lettre P au centre du plafond.

lundi 9 août 2010

La princesse Maria-Laura de Belgique

                                                
                                        

(Article actualisé en juin 2016)

Deuxième enfant d'Astrid et Lorenz, l'archiduchesse Maria-Laura, Zita, Béatrice, Gerhard d'Autriche-Este naît le 26 août 1988 à 16h aux Cliniques Universitaires Saint-Luc à Woluwé-Saint-Lambert. Elle pesait 3,135 kg et mesurait 51 cm. Son parrain est son oncle l'archiduc Gerhard d'Autriche-Este ; sa marraine est sa tante l'archiduchesse Béatrice d'Autriche-Este. Maria-Laura est baptisée le 29 septembre 1988 à Laeken par le cardinal Godfried Danneels, primat de Belgique. Suite à l'abolition de la loi salique en 1991, Maria-Laura entre dans l'ordre de succession au trône et devient princesse de Belgique.

Quelques semaines plus tard, sa grand-mère la princesse Paola confie à l'hebdomadaire "Femmes d'aujourd'hui" : "Assister à la naissance de mes petits-enfants fut, sans conteste, le cadeau le plus touchant que pouvait me faire ma fille Astrid. Vivre ces naissances équivalait à participer une nouvelle fois au merveilleux moment de la création, répété par tant de femmes au monde. Une véritable continuation de soi".

Après cinq années passées à Bâle en Suisse, Maria-Laura revient avec ses parents à Bruxelles en septembre 1993 et suit les cours en néerlandais au collège Sint-Jan Berchmans. Elle y effectue ses études primaires et ses trois premières années secondaires. De septembre 2003 à juin 2006, elle fréquente la St-John School de Waterloo, une école internationale privée. Un jour, le minibus scolaire qui la ramenait à son domicile a fait un tonneau sur le ring de Bruxelles et s'est embrasé. La princesse (17 ans à l'époque) et les autres passagers du véhicule sont sortis indemnes de l'accident.

Passionnée par la sinologie, la princesse étudie pendant deux ans à la School of oriental and african studies à Londres et effectue un stage de plusieurs mois de perfectionnement de la langue en Chine. A partir de septembre 2008, elle poursuit ses études à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris. Maria-Laura fait aussi deux stages de plusieurs mois : à la mission belge auprès de l'Organisation des Nations Unies à New York (en 2011) et dans les bureaux de Shanghai du groupe de luxe français LVMH (en 2013). En 2015, elle reprend des cours de sciences politiques à l'Université de Londres.

Très discrète, la princesse apparaît rarement en public en Belgique. Certaines de ses photos postées sur son profil Facebook se retrouvent parfois dans la presse. On la voit aussi à des mariages dans le Gotha, comme ceux du prince Félix de Luxembourg (en 2013), du prince François d'Orléans (en 2014), de la princesse Amelia d'Orléans-Bragance (en 2014), du comte Philippe de Limburg Stirum (en 2015), de la princesse Alix de Ligne (en 2016), p.ex.

Plus de photos et d'infos sur la princesse Maria-Laura :   http://royalementblog.blogspot.fr/2013/08/les-25-ans-de-la-princesse-maria-laura.html

lundi 2 août 2010

Activités royales en juillet 2010

16 audiences pour le Roi : le président de la NVA Bart De Wever (reçu 2 fois), le président du PS Elio Di Rupo (reçu 3 fois), le président du Parlement flamand Jan Peumans, le premier ministre Yves Leterme, les ambassadeurs de Slovaquie, Grande-Bretagne, Tchad, Cap Vert, Pays-Bas, Estonie, Italie, Tuvalu et Panama.

6 activités officielles pour le Roi : concert de José Van Dam and friends à Laeken, arrivée du Tour de France au pied de l'Atomium, inauguration des nouvelles salles du palais royal ouvertes au public, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Bruxelles et défilé militaire.

6 activités officielles pour la reine Paola : concert de José Van Dam and friends à Laeken, inauguration des nouvelles salles du palais royal ouvertes au public, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Bruxelles, défilé militaire et visite de la foire agricole de Libramont.

4 activités officielles pour la reine Fabiola : concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Bruxelles, défilé militaire et messe à la mémoire du roi Baudouin en l'église Notre-Dame de Laeken.

7 activités officielles pour le prince Philippe : concert de José Van Dam and friends à Laeken, visite de la représentation permanente de la Belgique auprès de l'Union Européenne, soirée Best of Belgium au Stade Roi Baudouin, soirée I love Europe devant le Parlement Européen, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Bruxelles et défilé militaire.

8 activités officielles pour la princesse Mathilde : concert de José Van Dam and friends à Laeken, visite de la représentation permanente de la Belgique auprès de l'Union Européenne, soirée Best of Belgium au Stade Roi Baudouin, soirée I love Europe devant le Parlement Européen, visite d'une plaine de jeux à Maasmechelen, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Bruxelles et défilé militaire.

5 activités officielles pour la princesse Astrid : concert de José Van Dam and friends à Laeken, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Hasselt, défilé militaire et feu d'artifice sur la place des Palais.

5 activités officielles pour le prince Lorenz : concert de José Van Dam and friends à Laeken, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Hasselt, défilé militaire et feu d'artifice sur la place des Palais.

5 activités officielles pour le prince Laurent : concert de José Van Dam and friends à Laeken, 60ème anniversaire du Mardasson à Bastogne, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Arlon et défilé militaire.

6 activités officielles pour la princesse Claire : concert de José Van Dam and friends à Laeken, concert de la fête nationale au palais des Beaux-Arts, Te Deum à Arlon, défilé militaire, inauguration de l'Eurojam 2010 à Villers-sur-Lesse et visite de la foire agricole de Libramont.

Résumé des activités officielles de janvier à juillet 2010 (source : www.monarchie.be) :

Roi Albert : 29 activités officielles + 113 audiences + voyage au Congo pour les 50 ans de l'indépendance

Princesse Mathilde : 55 activités officielles + missions économiques au Brésil et en Inde

Prince Philippe : 50 activités officielles + missions économiques au Brésil et en Inde

Princesse Astrid : 47 activités officielles + voyage aux Etats-Unis et au Canada pour la Semaine Mondiale contre la Malaria

Reine Paola : 26 activités officielles + voyage au Congo pour les 50 ans de l'indépendance

Princesse Claire : 24 activités officielles

Prince Laurent : 18 activités officielles

Reine Fabiola : 18 activités officielles

Prince Lorenz : 12 activités officielles