lundi 9 juin 2014

Remise des Prix Reine Paola pour l'Enseignement 2014

                                  


La Fondation Princesse Paola (rebaptisée ensuite Fondation Reine Paola) a été créée en décembre 1992 pour aider les jeunes. Le comte Bernard de Traux de Wardin (à la droite de la souveraine sur la photo ci-dessus) en est le président, et la reine Paola la présidente d'honneur. Plus d'infos sur le travail de cette fondation :  http://familleroyalebelge.blogspot.be/2012/09/les-20-ans-de-la-fondation-reine-paola.html


Depuis 1996, la Fondation remet chaque année des Prix Reine Paola pour l'Enseignement à des projets novateurs de l'enseignement, alternativement du primaire et du secondaire. Le premier prix s'élève à 6.500 euros, le 2ème prix à 4.000 euros et le 3ème prix à 2.500 euros. C'est un jury indépendant qui désigne les lauréats ; la souveraine n'intervenant pas dans le choix. Les prix 2014 ont été remis il y a quelques jours par la reine Paola dans les serres du château de Laeken. Le thème de cette année était "Sciences, Maths et Techno : une clé pour notre avenir!".


En communauté française :
- 1er lauréat : l'équipe éducative de l'école communale d'Awan-Aywaille
- 2ème lauréat : Laurent Fourny de l'Institut Bischoffsheim
- 3ème lauréat : Nora Ben Ayad du Collège Saint-François à Bruxelles


En communauté flamande :
- 1er lauréat :  l'équipe éducative du 1er degré du WICO Campus TIO à Overpelt
- 2ème lauréat :  l'équipe éducative d'Onze Lieve Vrouw à Zepperen
- 3ème lauréat :  Michael Verbeeck du Stedelijk Lyceum Meir à Anvers


Des prix ont également été remis à des associations qui apportent un soutien extrascolaire aux jeunes et à leur école :


En communauté française :
- 1er lauréat :  l'asbl Entr'aide à Jemappes
- 2ème lauréat :  l'asbl Odyssée à Bruxelles
- 3ème lauréat : la Fondation Dyslexie à Bruxelles


En communauté flamande :
- 1er lauréat :  asbl Toekomstatelierdelavenir à Bruxelles
- 2ème lauréat :  asbl Bednet à Louvain
- 3ème lauréat : asbl De Katrol à Ostende

3 commentaires :

  1. C'est bien tout cela, mais elle aurait pu aussi s'occuper correctement de ses propres enfants.
    Je lis à droite et à gauche des choses qui m'horrifient sur cette famille. je savais d'après des propos que le roi Philippe à dit bien des fois à la presse, qu'il n'avait pas eu une jeunesse heureuse et qu'il n'élèverait pas ses enfants comme ses parents l'avaient élevé. Mais il semble que par le passé, ce n'était pas brillant non plus, Pas joli joli cette famille ! Triste, triste, tout cela !
    Je suis désolée de mettre un commentaire aussi négatif , mais c'est mon ressenti.
    ce qui me console dans cette situation, c'est qu'ils ne sont pas Belges.
    Bonne semaine et à bientôt, après ma pause.
    Florence

    RépondreSupprimer
  2. et rien pour la Communauté germanophone ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, les prix ne sont pas attribués chaque année pour la communauté germanophone.

      Supprimer