lundi 9 mai 2016

Le combat de la princesse Astrid pour les handicapés

Ce 4 mai, Astrid et Lorenz ont assisté à la cérémonie d'ouverture des Special Olympics Belgium à La Louvière.
                            


Rappel du combat de la princesse Astrid depuis vingt ans en faveur des handicapés :


Au fil des ans, la princesse a repris le combat de sa tante la reine Fabiola en faveur des handicapés. Elle accorde son Haut Patronage au Foyer Général Cornet pour handicapés mentaux à Nivelles de la Fondation Vivat (depuis 1996), à la Fédération Francophone des Sourds de Belgique (depuis 1997), à l'Institut Médico-pédagogique Sainte-Gertrude (depuis 2003) et à la Fondation pour l'Institut Royal pour Sourds et Aveugles (depuis 2006). Outre des visites à des institutions, Astrid assiste presque chaque année aux Special Olympics qui ont lieu dans notre pays. En 1996, elle encourage les athlètes en stage de préparation à Waregem pour les jeux paralympiques d'Atlanta. Lors d'un voyage en Suède en 1999, elle participe à une réunion de travail au Comité Central pour les Handicapés. Astrid et Lorenz se rendent à Dublin en Irlande pour la cérémonie d'ouverture des Special Olympics World Summer Games 2003.


La princesse évoque les handicapés dans son interview à l'hebdomadaire "La Libre Match" en 2004 :  "Je suis régulièrement invitée à assister aux jeux paralympiques qui sont les jeux olympiques pour les personnes moins valides moteurs. Mon époux et moi avons, par exemple, assisté en 2000 à l'ouverture des Jeux Paralympiques de Sydney. L'ambiance y était impressionnante (grande entraide, fraternité, courage, ténacité, dépassement de soi,...). On ressentait de la part du public australien une immense solidarité et un immense respect vis-à-vis de ces athlètes. Je me faisais la réflexion qu'au fond, la plupart des athlètes sont des accidentés de la route qui surmontent, d'une façon extraordinaire, leur handicap et mènent un combat extrêmement positif. Je pense aussi que chacun de nous pourrait un jour se retrouver dans cette situation à la suite d'un accident. Cela nous touche donc d'assez près. Quand on regarde un sportif en chaise roulante disputer un match de tennis, on est, tout d'abord, un peu déphasé. Mais par la suite, on oublie que ce sont des compétitions en chaise roulante et on est complètement captivé par le jeu. En 2003, mon époux et moi avons eu l'occasion de représenter notre pays à la cérémonie d'ouverture des premiers Special Olympics (pour les moins valides mentaux) en dehors des Etats-Unis, à savoir à Dublin. Plus que n'importe où dans la société, on est touché par la véracité des sentiments et la dignité de ces personnes handicapées qui donnent une leçon enrichie d'humanité".


Astrid et Lorenz se rendent aux Jeux Paralympiques de Pékin en 2008 et aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, afin d'encourager les athlètes belges qui y participent. En 2009, la princesse rejoint le comité d'honneur de l'International Paralympic Committee Governing Board qui soutient des initiatives paralympiques favorisant l'inclusion sociale des personnes ayant un handicap. Elle assiste à leur réunion annuelle en 2011 au palais Het Loo à Apeldoorn aux Pays-Bas. Le 8 octobre 2013, c'est Astrid qui organise la réunion annuelle du comité d'honneur au palais royal de Bruxelles, en présence de la grande-duchesse Maria-Teresa de Luxembourg, de la princesse héritière Viktoria de Suède et de la princesse Margriet des Pays-Bas.


En Belgique, plusieurs activités officielles de la princesse ont lieu chaque année sur ce thème. Prenons l'exemple de l'année 2010 :   50ème anniversaire du Belgian Paralympic Committee (à qui elle a accordé son Haut Patronage à cette occasion pour une durée de deux ans), rencontre avec Handicap-Pauvreté du Borinage à Eugies, visite du siège de l'AWIPH (Agence Wallonne pour l'Intégration des Personnes Handicapées) à Montignies-sur-Sambre, cérémonie de clôture des Special Olympics Belgium à Woluwé-Saint-Pierre, visite d'une entreprise de travail adapté à Hergenrath, 175ème anniversaire de l'Institut Royal pour Sourds et Aveugles à Uccle, visite de l'asbl Albatros à Petite-Chapelle, ouverture de la conférence sur la stratégie à mener en matière de personnes handicapées (dans le cadre de la présidence belge de l'Union Européenne), visite de la quatrième maison de l'asbl "Le huitième jour" à Laeken, visite de l'asbl Vers la Vie à Marcinelle (à qui elle a ensuite accordé son Haut Patronage), 50ème anniversaire de l'Association Nationale d'Aide aux Handicapés Mentaux.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire